Afrique de l'Est 2012

7½ mois - avec Mélanie - fourgonnette Toyota Hiace 4x4

Parc national de l'Akagera

8 août 2012  —  Rwanda
Rwanda
Babouins.

Le parc national de l'Akagera, au nord-est du pays, a une superficie de 1085 km2. Il est situé à une altitude de 1600 à 1800 mètres et contient plusieurs écosystèmes; lac, marécage, forêt et savane.

Le parc est relativement petit et constamment menacé à ses frontières par les paysans qui voudraient bien l'utiliser pour l'agriculture. En effet, le parc a perdu près de 1500 km2 de superficie en 1997.

Le parc est joli, mais il ne contient pas la faune que ses rivaux en Tanzanie et au Kenya contiennent. Les animaux y sont plus rares et beaucoup plus farouches. Sans doute que la guerre qui s'est terminée par le génocide de 1994 a contribué à l'appauvrissement du parc. En effet, les militaires et milices ont logé sur ce territoire pendant plusieurs années.

Parc national de l'Akagera - Rwanda
Babouin.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Babouins.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Jeune babouin.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Martin-pêcheur.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Du papyrus.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Grue couronnée.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Petit de la grue couronnée?
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
line-separator
Parc national de l'Akagera - Rwanda

Depuis notre entrée au Rwanda, nous avions constaté qu'il y avait beaucoup de smog dans l'air (le ciel était blanc). On s'est demandé si c'était dû à la saison sèche ou peut-être à des feux de forêt. Nous avons eu notre réponse dans ce parc.

Dans le milieu du parc, nous sommes tombés sur un feu de savane qui progressait assez rapidement. Par contre, seule l'herbe semblait brûler et les arbres et arbustes étaient épargnés.

En plus de la fumée qui obscurcissait le paysage, nous avons eu un problème de mouche tsé-tsé. Ces mouches, quand ils mordent, font très mal et risquent de transmettre la maladie du sommeil. Nous avons compris que le feu faisait fuir les insectes et qu'en avant du feu, il y avait des tonnes d'insectes-réfugiés fuyant la mort. Par moment, nous avons compté plus de 100 mouches tsé-tsé autour du camion. Évidemment, nous avons laissé les fenêtres fermées et nous n'avons pas vraiment profité du paysage. C'était plutôt infernal.

Parc national de l'Akagera - Rwanda
Le soleil à travers la fumée.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Notez la ligne de feu dans la montagne au loin.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Le feu ne traverse pas la route.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Paysage de désolation.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda

Nous devions nous rendre à un terrain de camping précis, mais avec toute la fumée et les insectes, nous avons décidé de nous arrêter dès que possible.

Nous avons trouvé ce mini-camp de rangers abandonné et nous y avons passé la nuit.

line-separator
Parc national de l'Akagera - Rwanda

Le lendemain, nous étions fatigués et les mouches tsé-tsé ont repris leurs attaques dès les premières lueurs de l'aube. Nous n'avions pas vu grand-chose et la fumée et les mouches nous empêchaient de profiter du paysage. Nous avions décidé de sortir du parc au plus sacrant.

Mais plus au nord, en s'éloignant du feu, le paysage est devenu très joli. Les mouches avaient presque disparu et les animaux étaient au rendez-vous. Finalement, notre visite du parc s'est conclue sur une très belle note et nous étions contents de notre visite.

Parc national de l'Akagera - Rwanda
Damalisque (topi en anglais).
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Aigrette.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Un ibis.
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Euh... un singe?
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda

Les girafes adultes n'ont pas beaucoup à craindre des prédateurs. En effet, il faut un groupe de lions pour en tuer une.

Par contre, lorsqu'une girafe s'abreuve, elle devient plus vulnérable. En effet, cette façon de se pencher est difficile pour la girafe, elle est très lente à se pencher et à se redresser. À ce moment, un prédateur pourrait profiter de l'occasion pour l'attaquer.

Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda
Parc national de l'Akagera - Rwanda