Amérique du Sud 2019-202x

durée indéterminée - en solo - Suzuki DR650

Les montagnes - partie 1

11 juin 2019  —  Équateur
À l'ouest de Zhud - Équateur

Au départ de Guayaquil, sur la côte, je me dirige vers les montagnes de la cordillère des Andes. Elle est la plus longue chaîne de montagnes du monde avec une longueur de 7100 kilomètres. Elle s'étend de la Colombie à l'Argentine et traverse aussi l'Équateur, le Pérou, la Bolivie et le Chili. Donc, vous n'avez pas fini de voir des photos de montagnes puisque c'est aussi le type d'environnement que j'adore.

De Guayaquil jusqu'à mon premier arrêt dans les montagnes, je n'ai parcouru que 100 km à vol d'oiseau ou environ 200 km de routes sinueuses. Je suis passé du niveau de la mer à près de 3000 mètres d'altitude. Tout un changement de décor et de climat.

Autour de El Tambo - Équateur
À l'ouest de Zhud - Équateur
Autour de El Tambo - Équateur
Autour de El Tambo - Équateur
Autour de El Tambo - Équateur
Vue sur la ville de El Tambo.
Autour de El Tambo - Équateur
Au loin à l'horizon, les basses terres le long du Pacifique sont presque toujours sous un couvert nuageux à ce temps-ci de l'année.
Autour de El Tambo - Équateur
Autour de El Tambo - Équateur
Autour de El Tambo - Équateur
Autour de El Tambo - Équateur
Chunchi - Équateur
line-separator

Complexe archéologique de Coyoctor

Complexe archéologique de Coyoctor - Équateur

Il y a peu de ruines incas importantes en Équateur. Le site de Coyoctor est aussi appelé Baños del Inca en raison de ses bassins interconnectés sculptés dans la pierre.

Même si le site est petit, il est impressionnant de constater l'effort qui a été requis afin de tailler un énorme rocher en divers bassins, escaliers et canaux.

Complexe archéologique de Coyoctor - Équateur
Complexe archéologique de Coyoctor - Équateur
Complexe archéologique de Coyoctor - Équateur
Complexe archéologique de Coyoctor - Équateur
line-separator

Ingapirca

Ingapirca - Équateur
Le temple du soleil.

Ingapirca est le site le mieux préservé du pays. Les ruines étaient originalement utilisées par le peuple Cañari comme un observatoire. Au 15e siècle, le site fut conquis par les Incas qui le transformèrent en forteresse militaire. Finalement, après la conquête espagnole, de nombreuses pierres furent utilisées par ces derniers dans la construction des villes.

La structure la plus importante est le Temple du Soleil, de forme elliptique. À peu de distance de la forteresse, on peut observer d'autres structures intéressantes.

Ingapirca - Équateur
Ingapirca - Équateur
Ingapirca - Équateur
Les pierres ont été taillées avec une grande précision.
Ingapirca - Équateur
Un peu à l'écart du site, un bain inca?
Ingapirca - Équateur
Ingapirca - Équateur
Après quelques centaines de mètres sur un joli sentier, on découvre cette formation rocheuse en forme de visage inca.
Ingapirca - Équateur
line-separator

Parque nacional Sangay

Parque nacional Sangay - Équateur

Le Sangay est un immense parc de 2710 km2 où se trouvent trois des plus beaux volcans du pays; le volcan Tungurahua à 5016 mètres, El Altar à 5319 mètres et le Sangay à 5230 mètres. L'accès au parc se fait depuis plusieurs points d'entrée et je vais essayer d'explorer quelques-unes de ces zones.

Voici donc une première zone dans ce parc; la Laguna Culebrillas.

Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
Ce type d'écosystème se nomme páramo. On peut le décrire comme des prairies de haute altitude se situant entre la limite des forêts et les neiges éternelles.
Parque nacional Sangay - Équateur
Parque nacional Sangay - Équateur
La Laguna Culebrillas.